© 2019 Senou Publishing | Depuis le 10 Sep. 2017  |  Mentions Légales et Confidentialités 

Tout savoir sur les impôts au Senegal

Tout savoir sur les impôts au Senegal
20 mars 2019 olivia Dokou
In Blog

La fiscalité désigne  un ensemble de disposition légales et règlementaires qui ont pour but de poser un cadre à la perception des impôts. . Les impôts constituent bien souvent la majeure partie des ressources d’un Etat. Grâce à ces sommes, les Etats vont pouvoir assurer des missions de services publiques, en construisant des routes, des hôpitaux, des écoles etc.

Au Sénégal, soit on déclare ses impôts à l’administration fiscale, soit ils sont retenus à la source.

Le régime de l’impôt sur le revenu est déclaratif. Tout contribuable se doit d’effectuer sa déclaration d’impôt auprès de l’administration fiscale. Toutefois, ce système n’est pas applicable aux contribuables n’ayant que des revenus salariaux. Ces derniers sont soumis au régime de la retenue à la source.

L’année fiscale sénégalaise commence le 1er janvier et termine le 31 décembre. Tout résidant au Sénégal a obligation de payer un impôt sur ses revenus personnels. Les employeurs quant à eux doivent déduire 6 % d’impôts sur les salaires payés à leurs salariés étrangers. Un impôt sur le revenu est aussi déduit en fonction du niveau de rémunération du salarié : le salaire le plus élevé se voit déduire 50 % du total. Les résidents possédant d’autres sources de revenus ont obligation de déclarer leur rémunération totale une fois par an.

Les revenus fonciers

Vous devrez payer des impôts fonciers si vous possédez :

  • des propriétés bâties (maisons et usines),
  • des revenus de l’outillage des établissements industriels attachés au fond à perpétuelle demeure ou reposant sur des fondations spéciales faisant corps avec l’immeuble,
  • des revenus de toutes installations commerciales ou industrielles assimilées à des constructions,
  • des revenus des propriétés non bâties de toute nature, y compris ceux des terrains occupés par les carrières, les mines, les étangs, les salines et marais salants,
  • des revenus provenant de la location du droit d’affiche, de la concession du droit d’exploitation de carrières, de redevances tréfoncières, des redevances ayant pour origine le droit de propriété ou d’usufruit.

Comment faire pour déclarer ses impôts au Sénégal ?

Chaque résident sénégalais – expatrié et retraité y compris — qui dispose de revenus non retenus à la source a pour obligation de remplir et déposer sa déclaration d’impôts avant le 1er mars de chaque année, afin de retirer sa déclaration d’impôts, sous peine de pénalités.

Pour obtenir le formulaire, il faut soit se présenter au Centre des services fiscaux de sa région de résidence, soit le télécharger sur le site Internet de la Direction générale des Impôts et des Domaines.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*